Pour bien préparer le voyage en Croatie (je pars demain), il était urgent – que dis-je, primordial – que je fasse deux-trois réparations dans mon studio. Pour la bonne et simple raison que j’ignorais à quel degré j’allais pouvoir être embêté si dégât plus grave il y avait. Et puis, j’avais envie de voir si j’étais capable de me glisser dans la peau d’un carreleur ou d’un vitrier, car le “gros-oeuvre” consistait à recoller deux catelles et à remastiquer une portion du joint de ma fenêtre.

Je propose donc mon petit parcours en photos, pour quiconque voudra se mesurer à Valérie Damidot.

Collage des deux catelles

[nggallery id=3]

Masticage de la fenêtre

[nggallery id=4]

Voilà, si toi aussi, tu veux faire économiser des sous à ton propriétaire, suis mes pas 😉

PS 1: je suis navré pour le titre de super bon goût.
PS 2: j’en suis si désolé que je préfère le changer.